Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Autres > Le musée des horreurs

Pierre Laurent, ce visionnaire

 Répondre Répondre
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Pierre Laurent, ce visionnaire
    Envoyé : 31 Jul 2011 à 23:02
J'ai quelques remords à poster dans le topic du PCF, celui ci étant encore peuplé de militants sincèrement marxistes, qui évidemment côtoient toutes sortes d'égarés trotskistes, révisios, democ'soc ou écolos.
Par contre, je ne résiste pas à en coller plein la tête de son nouveau "leader", pantin socialiste au charisme d'huitre froide qui nous ridiculise et fait la cour à Mélenchon.
 
Un article donc du réseau Faire Vivre et Renforcer le PCF:
 
Le PCF aile gauche de la social-démocratie ? ça vous choque, vous ? Pas Pierre Laurent !

par vivelepcf (EDT), 24 juillet 2011

Il n’y a pas si longtemps, quand on nous traitait, nous communistes, de socio-démocrates, ce n’était pas loin de sonner comme une insulte. Même les éléments les plus « droitiers » du Parti, même ceux qui sont passés directement au PS, refusaient le compliment avec véhémence.

Nous-mêmes, nous ne manquerions pas de réagir vivement mais cela ne nous arrive jamais.

110724_PL_Finter-copie-1.jpgA la radio l’autre matin, le 4 juillet 2011 sur France Inter, Pierre Laurent est interviewé par les journalistes de la « Matinale » de la chaîne. Au bout d’une dizaine de minutes, l’éditorialiste, vieux spécialiste du communisme et des pays de l’est, Bernard Guetta pose une question. Il n’en revient pas :

« Vous ne prônez plus ou pas la sortie de l’euro, plus ou pas la sortie de l’Union européenne.

Vous ne rejetez plus, en tout cas pas entièrement, l’économie de marché au profit de l’économie dirigée. Finalement qu’elle est aujourd’hui la différence entre le Parti communiste et une aile gauche de la social-démocratie ? »

La question provocatrice est loin de faire bondir, même réagir, Pierre Laurent. Au contraire, il va dans le sens du journaliste :

« Mais nous n’avons jamais été des antieuropéens. En tout cas, il y a bien longtemps que nous ne le sommes plus. »

Et de continuer à bien assurer que la Parti a changé, a faire son mea culpa sur l’Europe, à se revendiquer défenseur de « l’idée européenne », à entonner cette pédagogie de l’acceptation de l’UE du capital qui est celle du « Parti de la gauche européenne » que préside justement Pierre Laurent.

Pierre Laurent ajoute quand même sur « nous », les communistes:

« Ce qui nous distingue, c’est une détermination, quand même farouche, qui reste notre identité, ou ce pourquoi nous existons, à penser qu’il va falloir passer à autre chose que le système capitaliste. Le système capitaliste ne répond pas aux défis du 21ème siècle, ni au plan social, ni au plan du développement planétaire. »

Resté sur sa faim, Bernard Guetta tend une perche à Pierre Laurent : « autre chose de quelle genre ? ».

Pierre Laurent précise: « Il faut que la solidarité devienne le système d’organisation de la société, à la place de la concurrence. … Les valeurs d’égalité et de solidarité doivent prendre la place de la compétition, du mérite, de la concurrence ». Bayrou ou Borloo y reconnaîtraient les leurs…

Interloqué Bernard Guetta lance : « Bref, vous êtes un social-démocrate de gauche ? ».

 Il en faudrait plus pour sortir Pierre Laurent de sa placidité. Gêné qu’on le classe dans les « antieuropéens », il n’est pas troublé d’être taxé de « social démocrate ».

Pierre Laurent répond donc : « Oui, mais ( !!!!), les socio-démocrates, ils se sont un peu trop accommodés du marché. … Il y avait des socialistes qui étaient sur les mêmes valeurs que nous et beaucoup s’en sont éloignés pour se convertir dans les 25 dernières années au marché capitaliste... Ceux qui ont maintenu un certain nombre de valeurs comme nous sont peut-être le pôle d’avenir et de stabilité de la gauche. »

Pierre Laurent assume ses choix politiques dans la lignée de Marie-George buffet et de Robert Hue. Le PCF, transformé en Front de gauche, a vocation à reprendre la flamme de la social-démocratie abandonnée par la plupart des dirigeants du PS. C’est exactement ce que Gysi et Lafontaine ont théorisé également pour leur parti « Linke » en Allemagne.

 Que reste-t-il du PCF dans tout cela ? Le nom, l’appareil et ses élus locaux, hérités du temps où nous avions des positions révolutionnaires, une certaine force militante qui est appelée par Pierre Laurent à coller les affiches de Mélenchon.

 Les conceptions de Pierre Laurent correspondent tellement à ce que nous vivons dans le PCF : à tout prix « métamorphoser » le PCF et le fondre dans une « social-démocratie de gauche », en préservant, pour préserver les places.

 Le contresens est total quand Pierre Laurent prétend peser sur la « gauche ». La question n’est pas d’ailleurs pour lui, dans la même interview, si elle doit se coaliser mais dans quelles conditions elle va se regrouper derrière le PS.

 La social-démocratie française n’a conservé, ou retrouvé un langage vaguement anticapitaliste – Mitterrand ayant atteint les sommets de l’hypocrisie au congrès d’Epinay de 1971 – que parce qu’il y avait un PCF puissant sur des bases révolutionnaires.

Elle peut continuer presque en roue libre avec une telle capitulation communiste derrière Mélenchon !

Une vague « gauche de la gauche », une « aile gauche de la social-démocratie » ne fera que canaliser pour la social-démocratie, partie prenante de la gestion européenne du capitalisme.

 Le mérite véritable de Pierre Laurent est bien de dire ce qu’il pense même à la radio. Son tort, c’est de tout faire pour continuer à l’imposer dans le PCF !

 Camarades, posons nous chacun la question ? Voulons-nous être des sociaux-démocrates de gauche ?

Pour nous, c’est non !

Même un Bernard Guetta, professionnel de l’anticommunisme, n’y retrouve plus ses petits !

"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Ecnaroui allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 28 Feb 2009
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 659
  Citer Ecnaroui Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Feb 2012 à 19:37

Bon, c'est entendu, c'est un "torchon" mais un "torchon", même peint en rouge, ça reste un "torchon" donc c'est un "torchon" comme on en voit tous les jours dans l'immonde, le figaro..... -d'écrire ces noms avec mes doigts m'emmerde prodigieusement- alors STOP.

Message posté par Miracle

J'ai quelques remords à poster dans le topic du PCF, celui ci étant encore peuplé de militants sincèrement marxistes, qui évidemment côtoient toutes sortes d'égarés trotskistes, révisios, democ'soc ou écolos.
Par contre, je ne résiste pas à en coller plein la tête de son nouveau "leader", pantin socialiste au charisme d'huitre froide qui nous ridiculise et fait la cour à Mélenchon.


Depuis plus de six mois AUCUN camarade ne t'a répondu, Miracle, suite à ta saillie sur Pierre Laurent.
J'y vois un signe fort, très fort. Seul un con pouvait te répondre mais voila, les cons se sont délocalisés eux-mêmes de ce forum.

Une dernière chose : ce présent message n'existe pas!!! à moins de croire au miracle.





La libération de l’homme de l’homme est si impérieuse qu’on ne doit pas la laisser à ceux qui n’ont qu’un seul et unique crédo l’exploitation de l’homme par l’homme.
Haut de la page
Rep. Dem allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 03 Oct 2007
Pays: România
Status actuel: Inactif
Messages: 938
  Citer Rep. Dem Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Feb 2012 à 23:27
Ecnaroui, c'est pas parce que t'aime pas un article que c'est forcément une merde du figaro ou autre journal à la solde du capital. Cet article pointe du doigt un vrai problème qui est la lente déliquescence idéologique (le révisionnisme) qui a touché la direction du PCF depuis de nombreuses années déjà. La réponse de Pierre Laurent est simplement dans la poursuite ce processus...
Haut de la page
DOXA allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 01 Mar 2009
Status actuel: Inactif
Messages: 506
  Citer DOXA Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 23 Feb 2012 à 12:27
Moi je trouve qu'il se "bonifie" avec le temps. De toute façons on a un congrès qui se tiendra en décembre il ne tient qu'aux membres du pcf de faire ce qu'il faut pour changer si ils le souhaitent.

http://www.youtube.com/watch?v=VhFQSfz06Sk

Edité par DOXA - 23 Feb 2012 à 12:28
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 28 Feb 2012 à 09:40

Le fait de ne pas présenter de candidat communiste montre ce qu’il faut penser de cette «  détermination, quand même farouche ».

« les cons se sont délocalisés eux-mêmes de ce forum. ». On est toujours le con d’un autre.Wink

Sérieusement, dans cette histoire, il n’y a pas eu de gagnants…Unhappy



Edité par babeuf - 28 Feb 2012 à 09:41
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 10 Apr 2012 à 16:13
Message posté par Ecnaroui


Depuis plus de six mois AUCUN camarade ne t'a répondu, Miracle, suite à ta saillie sur Pierre Laurent.
J'y vois un signe fort, très fort. Seul un con pouvait te répondre mais voila, les cons se sont délocalisés eux-mêmes de ce forum.

Une dernière chose : ce présent message n'existe pas!!! à moins de croire au miracle.
 
 
Bonjour, désolé j'habite en Chine et je peux me connecter sur le forum qu'en dehors de ma fac (pare-feu) et donc rarement.
 
J'ai RIEN compris de ce que tu m'expliques, désolé je suis plus trop je connais pas les opinions de chacun.
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Ecnaroui allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 28 Feb 2009
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 659
  Citer Ecnaroui Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 10 Apr 2012 à 17:09
Salut Miracle

Ne cherches pas trop une explication à mon dernier post sur ce fil.
Il était à lire, à l'époque, au 2ème, voire 3ème degré et plus sans aucune autre chinoiserie.

De toute manière la campagne actuelle du FdG, à sa manière, répond largement et bien mieux que moi à ce que tu écrivais alors et que, en apparence sarkosienne,  tu sembles avoir oublier.
Message posté par Miracle

Par contre, je ne résiste pas à en coller plein la tête de son nouveau "leader", pantin socialiste au charisme d'huitre froide qui nous ridiculise et fait la cour à Mélenchon.


Salutations communistes
La libération de l’homme de l’homme est si impérieuse qu’on ne doit pas la laisser à ceux qui n’ont qu’un seul et unique crédo l’exploitation de l’homme par l’homme.
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 10 Apr 2012 à 18:41
Message posté par babeuf

Sérieusement, dans cette histoire, il n’y a pas eu de gagnants…Unhappy
 
Si, il y a ceux qui ont pu garder la tête haute et le regard droit, et ceux qui se sont taillé la queue entre les jambes et la vue basse. L'Histoire nous a donné raison, et c'était tellement évident. D'ailleurs la pantallonade recommence avec la Syrie.
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 06:23
Message posté par Ecnaroui

Salut Miracle

Ne cherches pas trop une explication à mon dernier post sur ce fil.
Il était à lire, à l'époque, au 2ème, voire 3ème degré et plus sans aucune autre chinoiserie.

De toute manière la campagne actuelle du FdG, à sa manière, répond largement et bien mieux que moi à ce que tu écrivais alors et que, en apparence sarkosienne,  tu sembles avoir oublier.
Message posté par Miracle

Par contre, je ne résiste pas à en coller plein la tête de son nouveau "leader", pantin socialiste au charisme d'huitre froide qui nous ridiculise et fait la cour à Mélenchon.


Salutations communistes
 
oui bah on prend les mêmes et on recommence, j'ai toujours rien capté!
Vous voulez pas m'expliquer votre position plus clairement parce que sinon je crois que notre dialogue risque de pas être très constructif malheureusement
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Gorri allez vers le bas
Moderateur
Moderateur


Depuis le: 04 Oct 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 187
  Citer Gorri Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 08:49
Dialectique, Miracle, dialectique.

Quand tu comprendras qu'il ne faut pas juger dans l'absolu sur des dogmes théoriques, mais prendre compte du contexte, du moment historique, du rapport de forces, de la dynamique d'un mouvement; quand tu auras compris que les événements en cours changent la donne, aussi bien d'un côté que de l'autre, alors tu auras fait un grand pas en avant.

Ta position en août était déjà très psycho-rigide; par contre continuer à t'y aferrer actuellement est absolument grotesque.
Comme s'il ne s'était rien passé depuis.

Moi je ne connais pas plus que ça Pierre Laurent, mais je sais qu'il est un des artisans du Front de Gauche et de la dynamique en cours actuellement; pour toi ce n'est peut-être rien, pour moi part contre, et pour paraphraser le grand Pablo (Milanes): "il n'est pas parfait peut-être, mais il approche ce que j'avais simplement rêvé"
El mall, la falç, i la flama que abrusa
Haut de la page
Rogue allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 19 Jan 2011
Pays: Belgique
Status actuel: Inactif
Messages: 290
  Citer Rogue Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 12:53
Note que... je comprends le problème de Miracle : c'est qu'à la question de savoir si Pierre Laurent est pour ou contre l'économie de marché, au lieu d'avoir une position tranchée, il tombe dans le piège du journaliste. Il ne dit pas clairement qu'il est contre, donc l'autre saute sur l'occasion en lui disant qu'il est social-démocrate. Ensuite, il s'en défend en expliquant en gros qu'il est "moins" pour le marché que le PS, mais tout ça reste vague, confus et imprécis.

En fait, Mélenchon, dans une telle interview, aurait été beaucoup plus clair. Premièrement, il est convaincu que le socialisme ne peut triompher sans révolution (ce qui, de mon point de vue, le rend certainement "plus communiste" que l'aile droite du PCF) ; d'où, à mon avis, la dynamique que nous connaissons actuellement autour du FdG. Ensuite, il a une idée très précise de la place qu'aurait la 6ème république dans le processus révolutionnaire en cours : un stade transitoire vers un socialisme "réel" (cfr. une interview à mediapart, je crois).

Message posté par Fidelista

Si, il y a ceux qui ont pu garder la tête haute et le regard droit, et ceux qui se sont taillé la queue entre les jambes et la vue basse. L'Histoire nous a donné raison, et c'était tellement évident. D'ailleurs la pantallonade recommence avec la Syrie.

Voilà qui me rappelle qu'à l'école marxiste, mon frère a assisté à un cours sur la Libye après tout ce qui s'est passé. Je développerai dans le sujet approprié, mais puisque nous y sommes...

...nous savons enfin quelle a été la position des communistes libyens :

-> avant l'intervention impérialiste : ils étaient du coté des rebelles et du CNT.

-> depuis l'intervention impérialiste : ils ont changé de camps et combattent du coté de Kadhafi, les AFFREUX opportunistes ingrats qui refusent la très généreuse "aide" chirurgicale (et enrichie à l'uranium) de l'OTAN.

Je laisse à chacun tirer les conclusions : aucun "principe" trotskyste genre "ni-ni", mais au contraire, des priorités en fonction de l'ennemi principal du lieu et du moment (bref, la dialectique quoi). Voilà qui devrait clore une bonne fois pour toutes ce débat que j'avais eu sur le forum dissident. Et vive la paix en Syrie.


Edité par Rogue - 11 Apr 2012 à 16:41
"La citatiomanie est notre plus grande ennemie" - Lénine :-)
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 17:56
C'est déja plus clair, je dirais presque "merci" si le ton de Gorri avait été moins détestable!
 
Effectivement, je suis contre le hold-up de Mélenchon sur le PCF, je pensais que c'était plus ou moins la règle ici aussi mais je suis mal renseigné, manifestement.
 
Le truc, c'est que c'est absolument pas le débat.
Le titre du topic c'est pas vraiment sur la candidature de Mélenchon, moi-même ayant voté contre dans la mesure ou il dénature le Front de gauche, efface le PC et me parait très louche sur un tas de sujets, bref, il ne s'approche pas de ce que j'ai rêvé (sauf sur le Tibet, ou il fait exception dans la classe politique). Effectivement, la situation n'est vraiment pas la même aujourd'hui que cet été, mais et d'une il est trop tôt pour l'analyser la tête froide, pour l'instant ce qu'il apporte c'est du charisme (ce qui est déja beaucoup), il faut voir ce que ça va donner, surtout quand les liquidateurs du PCF se sentiront pousser les ailes pour faire du Front de gauche un Parti.
 
A côté de ça, effectivement, on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé.
 
Pour ce qui est de Laurent, LE sujet du topic, mais position n'a pas bougé d'un iota, et je ne vois vraiment pas pourquoi elle changerai, un mec qui se dit ouvertement social-démocrate (9mois avant les éléctions!) et qui est à la tête du PCF, je suis désolé mais ça reste un travail de sape idéologique.
évidemment, il ne constitue pas "l'ennemi principal" (pas même au sein du PCF, on a des cmaardes qui sont bien pires encore) mais c'est pas pour ça, au contraire qu'on doit s'abstenir de le critiquer. 
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Gorri allez vers le bas
Moderateur
Moderateur


Depuis le: 04 Oct 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 187
  Citer Gorri Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 18:48
C'est vrai que j'ai été très dur dans mon message; mais autant je peux comprendre qu'on disserte sur des points théoriques ou philosophiques à certains moments, autant je pense que ce n'est absolument pas le moment actuellement.

Plutôt que d'attaquer, sur le plan théorique, des positions de membres en vue du FdG il faudrait au contraire se concentrer sur l'action, non?
Et pas juste de l'action pour l'action, mais parce qu'il y a une dynamique qui l'impose.
Dynamique qui, au passage, dépasse largement et le FdG et chacune de ses composantes.

Moi je vois énormément de similitudes avec les processus en cours en Amérique latine; je crois très sincèrement que ça peut prendre aussi en France. Dès lors, c'est ça la tâche principale.
La clarté politique et les épurations viendront alors tout naturellement par la suite; l'histoire nous le montre bien.
Si on réussit,collectivement, l'insurrection citoyenne, alors Pierre Laurent (et n'importe qui d'autre, ce y compris chacun d'entre nous individuellement) se radicalisera et ira de plus en plus à gauche (ou alors changera de camp, mais en tout cas les choses seront bien claires).

Quelque chose que Fidelista m'a apprise c'est qu'il n'existe pas d'"essence" de gauche (ou de droite) mais uniquement des "positions" (par rapport à une situation concrète donc) de gauche.
La situation détermine tout donc; et c'est pourquoi ça ne me tracasse pas plus que ça que Pierre Laurent puisse se dire social démocrate, puisque dans les faits il agit actuellement pour une rupture de fonds avec la social démocratie; et que ça ne me tracasse pas plus que ça s'il se dit pour l'existence de marchés car dans la situation actuelle il agit concrètement pour une rupture de fonds avec le cadre libéral.

Et concernant "le hold-up de Mélenchon sur le PCF", ben je sais pas quoi dire; quand on voit les meetings, et j'ai été à la Bastille, on ne voit quasiment que le PCF; et la façon don Jean-Luc Mélenchon défends et réhabilité le PCF et le mot de communisme me plaît.
J'aime par exemple quand il explique que socialistes et communistes c'était autrefois la même chose, et qu'il faudrait que ça redevienne la même chose.
El mall, la falç, i la flama que abrusa
Haut de la page
Ecnaroui allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 28 Feb 2009
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 659
  Citer Ecnaroui Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 19:50
@Miracle

On avance, on avance c'est une évidence
Tu es un peu comme un certain Souchon qui, oh miracle, affectionnait parfois le rétropédalage quand ses propos dépassaient les bornes (ou les bornés c'est selon).

Ton message  se situe plutôt dans le grand n'importe quoi du moment qu'on dit du mal d'autrui et surtout des dirigeants communistes.

Si tu avais été, comme je le fus en début d'année 2012, rassemblé avec mille autres camarades venus de la France entière à La Plaine Saint Denis pour entendre Pierre Laurent lancer l'offensive contre Lepen et son clown-clone Sarko tu cesserais de répéter que ce même Laurent est un social-démocrate.

A propos de ton hold-up mélenchonnesque sur le PCF, si tu ne sais plus quoi en dire je te conseille -amicalement- de la fermer surtout qu'ensuite tu confirmes la belle santé du PCF ainsi QUE DE BEAUCOUP D'AUTRES A GAUCHE qui ne vont pas s’arrêter le 6 mai prochain pour faire rentrer dans leur tanière les fachos-réacs de tous poils, tous  fidèles chiens de garde du grand capital.

OUI Socialiste et Communiste c'est kif-kif mais un Hollande qui se prétend socialiste a le même sens langagier que quand un Kmer rouge s'autoproclamait communiste.

Salutations communistes
  


Edité par Ecnaroui - 13 Apr 2012 à 15:54
La libération de l’homme de l’homme est si impérieuse qu’on ne doit pas la laisser à ceux qui n’ont qu’un seul et unique crédo l’exploitation de l’homme par l’homme.
Haut de la page
Rogue allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 19 Jan 2011
Pays: Belgique
Status actuel: Inactif
Messages: 290
  Citer Rogue Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2012 à 21:14
Message posté par Miracle

pour l'instant ce qu'il apporte c'est du charisme (ce qui est déja beaucoup)

Beaucoup plus que du charisme, il a choisi (avec le FdG, rien de personnel là-dedans mais puisqu'il est candidat, il a un rôle spécial à jouer) de mener une politique d'affrontement sans concession face à tous les délires bourgeois qui occupent l'espace politique habituel (l'immigration dont tout le monde se fout à part Sarklopen et TF1, le fait qu'on aurait besoin des riches, les "courageux" qui nous imposent l'austérité, parce que la mondialisation blabla, et en plus, les méchants chinois, etc). Pour moi, il a définitivement tordu le cou à quasiment la totalité de ces grands chevaux de bataille de la pensée unique en démontant, argument contre argument, chaque préjugé, ce qui est, je trouve, une belle preuve d'insoumission idéologique (rappelez-vous Marchais à la place et sa déclaration honteuse sur l'immigration...).

Seul reproche : s'être écrasé comme une larve devant les impérialistes dans le cas de la Lybie, ce que je n'ai jamais compris au regard de ses positions sur les questions étrangères en général (en fait, j'ai l'impresison qu'en France, la lutte contre l'impérialisme se fait récupérer par des "philosophes" du dimanche complètement abrutis genre Soral qui, en refusant de faire la distinction entre judaïsme et sionisme, servent d'idiots très utiles à la bourgeoisie, de telle sorte qu'il devient impossible de critiquer l'impérialisme sans être taxé de fasciste). Mais malgré tout, Mélenchon a compris la leçon (cfr. Syrie) ; ce qui, entre parenthèse, montre bien qu'il ne prend personne en hotage et que, au contraire, le peuple veille (la réaction des militants a été, à l'époque, tout-à-fait exemplaire).

Mais surtout, SURTOUT, l'effet sur le peuple de cette nouvelle dynamique en marche, personnellement, je la ressens tous les jours. Plus la mobilisation est forte en France, plus la conscience de classe s'éveille, même ici, en Belgique. Il devient possible d'utiliser le terme "capitalisme" dans un débat. Enfin, on peut parler de communisme, de planification, et même de Marx sans que les trous-du-cul te rient au nez : maintenant, enfin, on écoute ce que tu as à dire, parce qu'au fond, les gens reprennent espoir et cherchent une alternative. Les trous-du-cul sont toujours là, mais ils ne rient plus parce qu'ils ne sont plus crédibles aux yeux de personne...

Bref, le FdG me facilite le travail, et en conséquence, je lui suis favorable ; au diable qui est ou a été trotskyste, social-démocrate, ou que-sais-je, si jamais ça dégénère, eh bien... on arrêtera de de se bouger pour eux. Quant à la dissolution du PCF dans le FdG, allez franchement, vous y croyez, vous ? Tongue C'est plutôt l'inverse qui se passe chez nous : quand ça foire, tout le monde part prêcher dans son coin ; de ce point de vue là non plus, je me fais aucun souci....


Edité par Rogue - 11 Apr 2012 à 21:29
"La citatiomanie est notre plus grande ennemie" - Lénine :-)
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 12 Apr 2012 à 06:22
Content de reprendre le débat sur des bases plus saines (pour la plupart...).
 
Désolé de vous répondre à tout les deux d'un coup mais mes conditions d'accès à Internet sont assez compliquées ici.
 
Comme je l'ai dit, j'étais vraiment anti-méluch' car je considérai qu'il dénaturait complètement le Front de Gauche, en enjambant un peu grossièrement le PCF, dont la direction était acquise à sa candidature. Les faits montre qu'il est capable de fédérer bien plus que l'on ne pensait (on lui donnait 7% dans les sondages, aucune envie de bousiller encore plus le PC pour 7%).
 
C'est plutôt l'après-présidentielle qui m'inquiète, quand il s'agira de revenir sur terre pour diviser les sièges des législatives etc... Qu'est ce que les masses vont retenir d'une campagne hyper-personnalisée comme la présidentielle (même si Méluch' est peut être le plus "collectif" des candidats) à part sa gouaille et les idées du PG? Le truc c'est que j'ai peur qu'a part apporter 95% des militants du Front de gauche, on (les communistes) ne participent qu'en minorité à la production d'idées, et que donc le rapport de force à l'intérieur même du Front de gauche est plutôt en faveur du PG, dont les idées ne sont clairement pas des idées communistes (cf Jacques Généreux!).
 
Je vous le concède, il y a des aspects séduisants chez le bonhomme, sa gouaille, sa capacité à fédérer, ses positions courageuses sur le Tibet (je suis en pleine rédaction d'un mémoire sur la souveraineté du Tibet et il est assez juste, pour ce qui est de la politique), mais comme tu l'as dit, il y des positions qui montrent clairement qu'il a de grosses attaches dans des mouvements qui ne sont pas les nôtres. C'est pas du dogmatisme ou quoi mais je considère que sa position erronée sur la Libye constitue un impair de notre point de vue, même s'il a peut être voulu sauver ses fesses avant les élections.
 
Pour ce qui est de la dissolution du PC dans le FDG, c'est ce qu'on à tendance à croire dans ma fédé (JC et PCF du Rhône), du moins c'est ce que me disent les militants (j'habite en Chine, je suis ça de loin). On est engagé depuis plusieurs années dans une lutte avec la direction locale du Parti qui est plutôt liquidatrice (dont des "paléonto-hueistes") et qui essayé de nous vendre avec trop d'efforts le "sauveur" mélenchon.
 
Quand à Laurent, je l'ai croisé plusieurs fois à Lyon écouté et lu plusieurs discours et franchement, je ne vois même pas ce qu'il a de communiste, il n'est ni combattif, ni populaire dans la base, ni même habile en débat avec les militants. 
 
Je suis content comme vous de ce grand mouvement qui se déroule actuellement, mais j'ai un peu peur des retombées qu'il peut avoir. On en a tous plein les bottes après cet horrible quinquennat mais peut être ne vaut il mieux pas se faire de faux espoirs trop tôt.
Faut voir comme ça évolue (j'avoue que mon "exil" temporaire est bien pratique de ce côté la), c'est toujours l'histoire qui juge! 
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Ecnaroui allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 28 Feb 2009
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 659
  Citer Ecnaroui Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 12 Apr 2012 à 12:09
Tu te déclares anti-méluch', anti-Lolo et, franchement, ça ne se voyait même pas.

Plus sérieusement tu dis répondre en étant désolé de le faire. Faut pas, camarade, faut pas être désolé alors que tu n'es, au mieux, que désolant.

Maintenant une réponse à ton inquiétude, justifiée, sur l'après truc-chose que les chiens de gardes persistent à appeler PRESIDENTIELLE. ON N'EN VEUT PAS DE CETTE PRESIDENTIELLE DE MERDE mais comment faut-il te  le dire? Mélenchon aime à répéter qu'il jettera les clefs de l’Élysée si il est élu. C'est imagé mais c'est reconnaitre que la seule et unique clef de cette élection est déjà entre les mains des citoyens à travers leur droit de vote inaliénable tant que nous serons en démocratie.

C'est vrai que certains camarades rêvent de dissoudre le PCF dans un salmigondis à la Hue ou à la forme d'un FdG insipide comme beaucoup en ont été effleurés idéologiquement. Mais, mais en fait cette démarche suicidaire ne se résumait pratiquement qu'à vouloir s'emparer des biens matériels du parti.
Fort heureusement le PCF ne se résume pas qu'à cela et, bien au contraire, repose avant toute chose dans l'action (exemple le combat frontal contre la pourriture Lepen) traduction oh combien efficace de ce qui se trouve dans les coeurs et les têtes (accessoirement bras et jambes) de ses militantes et de ses militants.

Maintenant croiser une personne et pouvoir lui décerner, ou non, un "brevet" de communiste devrait t'inciter à davantage de modération car, en y regardant d'un peu plus près, ton communisme n'a pas grand chose de commun avec l'idée révolutionnaire qui parcoure le FdG actuellement. J'ajoute pour terminer que la Lolophobie comme seul argument devrait au moins te faire envisager un traitement de soins appropriés.
Je te souhaite donc, avec cette cure, une bonne et prompte guérison.

Aparté
"signature" de Rogue
La citatiomanie est notre plus grande ennemie" - Lénine

"signature" de Miracle
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels

J'aime bien Engels et Lénine quand ils parlent du "même" sujet.  MARRANT oui - non?



La libération de l’homme de l’homme est si impérieuse qu’on ne doit pas la laisser à ceux qui n’ont qu’un seul et unique crédo l’exploitation de l’homme par l’homme.
Haut de la page
 Répondre Répondre

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 1,436 secondes.